Une aventure solidaire.

Je ne fais que remettre sur les rails, une aventure qui était prévue en 2020. Malheureusement, un événement planétaire est venu stopper net ce beau projet déjà bien ficelé.

Ce nouveau challenge, fait suite à une décision mûrement réfléchie depuis Août 2019.

Une envie d’aventure, de redécouverte d’un lieu déjà visité, de contacts, de liberté mais surtout de spiritualité. Le côté baroudeur, étant pour moi, la dose d’adrénaline, qui me pousse sur les routes pendant 95 jours.

A l’origine, je devais partir discrètement, en annonçant ce projet qu’à mes proches. Mais, je me sentais un peu égoïste. Bons nombres d’associations ont besoin d’aide pour avancer dans la recherche sur des maladies qui ne trouvent pas encore de remèdes.

Alors j’ai pensé à ma maman et à quelques-uns de ses cousins et cousines. Ils ont été touchés par cette maladie qui attaque les muscles de notre corps, sans qu’on puisse arrêter son évolution. L’issue est forcément fatale, et évolue plus ou moins rapidement selon les personnes.

Ce qui est dur à accepter c’est de ne pouvoir rien faire, d’être là à attendre, à assister à la dégradation et faire bonne figure en minimisant du mieux qu’on peut, l’issue de cette maladie.

Ce fléau, encore mal connu : La maladie de Charcot (Sclérose Latérale Amyotrophique), doit aussi avoir droit à sa reconnaissance pour qu’elle puisse, le plus vite possible, être soignée.

Je les ai donc contacté : pour leur soumettre mon projet, qui les a tout de suite intéressé

Foret Baptiste, Chargé de la communication et des événements, est rentré en contact avec moi très rapidement pour sceller notre partenariat.

Ils seront donc à mes côtés tout au long de mon périple et leur rôle sera très important, autant pour moi que pour leur association.

Ils seront la tête et moi les jambes, sans oublier que vous aussi, vous aurez votre part de participation lors de cette aventure.

Une cagnotte va être mise en ligne, qu’ils seront les seuls à gérer, pour que vous puissiez apporter votre pierre à l’édifice de la recherche sur cette maladie.

Publié par Petit tour d'Europe de 6000Km, pour ARSLA

je me fond dans le narurel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :