22ème étape : AURITH – GRUDZIANKA.

Aujourd’hui 08-06-2021

C’est une nouvelle étape importante vers Kelmé.
C’est à 10h00, qu’on passe la frontière Allemagne/Pologne à Francfort (le petit), mais très joli !
Je suis parti à 8h30 de Aurith, car une longue journée m’attend.
Je dois rallier GRUDZIANKA, pour 18h00.
Mais ce n’est pas tout à côté et je ne sais pas ce que je vais trouver en cours de route, dans ce nouveau pays.
Il fallait s’y attendre …paysage totalement différent et surtout il n’y a plus de pistes cyclables.
C’est donc sur des routes partagées avec les automobilistes, que l’on roule et croyez moi, ici, je n’ai encore pas vu de panneau de limitation de vitesse !
Mais, je reste prudent, en me tenant le plus possible à droite et apparemment, ils s’écartent tous de moi, en me doublant.
Une bonne partie de la journée, j’ai bien roulé sur la 137 ( route très chaotique, mal entretenue) et… patatras !!!
Mon GPS m’indique de sortir sur un petit village, à droite.
J’étais content de quitter cette grande route, pour être plus tranquille, mais une surprise de taille m’attendait !
J’arrive dans un village, mais ma route goudronnée s’arrête à la sortie de ce village, pour nous offrir  » un casse- croûte » indigeste. Chemins forestiers et sablonneux, qui nous amèneront au prochain village.
10km… et depuis, plus de goudron.
Toute l’après-midi, nous allons de villages en villages, par ces pistes de sable.
Nous avons été obligé de marcher plus de 20km, car, impossible de rouler.
Jean-Paul s’embourbait dans le sable avec son poids.
On aurait pu croire qu’on s’était égaré ! Et bien non, car des voitures nous ont croisé, dans ces chemins et ce n’était pas des promeneurs.
En plus dans ces immenses forêts, perte de réseau.
Là, il y a de quoi se poser des questions, car, sans réseau : pas de GPS, donc pas de carte, donc, IMPOSSIBLE de se situer !
Sans ce réseau, pas de possibilité d’appeler, d’envoyer des SMS… je ne suis même pas sûr, qu’un 112 passerait !
Mais, c’est sans compter sur le contact facile de Joël, avec l’ agriculteur du coin.
Même sans parler le Polonais, nous avons réussi, à ce qu’il nous indique la bonne direction à prendre.
Bref une journée de M…., que Jean-Paul et moi, n’oublierons pas !!!
On est arrivé à 20h au gîte chez Karolina, accueilli par Ania, sa maman. ,
Un logement que pour nous, en pleine forêt !
Merci Karolina !
Malheureusement, pas grand chose à vous présenter en photos, car, depuis Slubice, pas de visite intéressante.
Nous avons fait 147km, mais avec tous les Aléas de la piste, on peut dire que nous avons roulé 120km et marché 27 bons km.
Je suis sûr, que dans la situation d’aujourd’hui, bon nombre aurait crié « au secours, sortez nous de là ! »
Jean-paul résiste et pour moi, le physique est au top, alors, nous continuerons à rouler dans ces galères !!!
Avec mon compagnon de route, nous aimerions, quand même, ne plus connaître des journées comme aujourd’hui !!!!

Publié par Petit tour d'Europe de 6000Km, pour ARSLA

je me fond dans le narurel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :